EnglishSpanishPortugueseFrench
 

LA 3G ET LA SANTE - L1

3G est l’abréviation de téléphonie mobile de troisième génération. Les téléphones mobiles et les équipements sans fil utilisant la 3G émettent et reçoivent des données de façon bien plus rapide que les systèmes de deuxième génération (2G), ce qui rend possible de nombreuses caractéristiques et applications supplémentaires.

Comparée à la 2G, la 3G peut supporter un plus grand nombre d’appels vocaux, permet de communiquer des données plus rapidement et fournit des services multimédia plus évolués, tels que la visiophonie et le haut débit mobile.

D’un point de vue plus technique, la 3G est un terme générique qui désigne une gamme de normes et de technologies de réseau sans fil, notamment :

  • WCDMA - Accès multiple par répartition de code à large bande (Wideband Code Division Multiple Access)
  • UMTS - Système universel de télécommunication avec les mobiles (Universal Mobile Telecommunications System)
  • EDGE - Enhanced Data for Global Evolution
  • HSPA -  High Speed Packet Access, inclut la HSDPA et la HSUPA 

L’utilisation de téléphones 3G et d’appareils de transfert de données génère des ondes radio de faible niveau, appelées également champs électromagnétiques radiofréquences. Ces niveaux se situent en dessous de ceux établis par les recommandations de sécurité.

Voici la conclusion de l’Organisation mondiale de la santé sur les réseaux sans fil (dont la 3G) et la santé :

« Compte tenu des très faibles niveaux d'exposition et des résultats des travaux de recherche obtenus à ce jour, il n'existe aucun élément scientifique probant confirmant d'éventuels effets nocifs des stations de base et des réseaux sans fil pour la santé.. »

Aide-mémoire N° 304 de l'OMS http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs304/en/index.html

 More information...

Accueil // Plan du site // Contactez-nous // Admin Développé par AMTA, GSMA et MMF