EnglishSpanishPortugueseFrench

MYTHES SUR LES TELEPHONES MOBILES - REALITE OU FICTION ?

Cette partie explore quelques-uns des mythes couramment associés aux téléphones mobiles et aux technologies sans fil.

Un téléphone mobile peut-il cuire un œuf ?
Un téléphone mobile peut-il faire du pop-corn?
Un téléphone mobile peut-il provoquer une explosion dans une station service ?
Un téléphone mobile peut-il attirer la foudre pendant un orage ?
Les signaux des téléphones mobiles sont-ils liés au déclin du nombre d’abeilles ?
Un écran de protection permet-il de réduire les émissions d’un téléphone mobile ou de les rendre moins nocives?

 

Un téléphone mobile peut-il cuire un œuf ?

La possibilité de cuire un œuf avec un téléphone mobile est un mythe populaire sur Internet.  On a prétendu qu’un œuf placé entre 2 téléphones mobiles en appel continu serait cuit en 65 minutes – Cela est-il possible?

Tout simplement non.  Les téléphones mobiles sont très peu puissants (0,25 W maximum), et en admettant que toute l’énergie soit déposée dans l’œuf, la température augmenterait très peu, certainement bien en dessous de la température nécessaire pour cuire un œuf, c’est-à-dire 70°C ou plus.


more information...

top

Un téléphone mobile peut-il faire du pop-corn?

Des clips vidéo ont circulé sur Internet en mai 2008 prétendant qu’il était possible de faire du pop-corn en utilisant l’énergie électromagnétique générée par trois ou quatre téléphones mobiles en émission. Il s’agit d’un canular.

Affirmer que l’énergie radiofréquences provenant de plusieurs téléphones mobiles peut cuire du pop-corn ne peut pas être vrai car les téléphones sont très loin de générer suffisamment d’énergie radiofréquences pour faire éclater le maïs. 

La société Cardo Systems a admis être responsable de la réalisation des clips vidéo et a reconnu que ces « vidéos étaient des illusions d’optique amusantes destinées à divertir ».

more information...

 

top

Un téléphone mobile peut-il provoquer une explosion dans une station service ?

Les téléphones mobiles ne font pas exploser les stations service. Selon l’Institut du pétrole du Royaume-Uni, il n’existe aucune preuve qu’un téléphone mobile ait déjà causé une explosion dans une station service, où que ce soit dans le monde. 

L’énergie des radiofréquences émises par les téléphones mobiles est trop faible pour provoquer une étincelle qui pourrait enflammer l’essence. 

En 1991, Shell Royaume-Uni a évalué le risque de provoquer une étincelle avec les radiofréquences émises par les téléphones mobiles et a conclu qu’ils ne constituaient pas un risque significatif. Le plus grand danger, en dehors des cigarettes et des allumettes, était de loin la voiture.

 

More information... 

top

Un téléphone mobile peut-il attirer la foudre pendant un orage ?

Contrairement à certains rapports des média, l’agence américaine responsable de l’étude de l’océan et de l’atmosphère (NOAA[1]) déclare : « Les téléphones mobiles, les petits objets métalliques, les bijoux, etc., n’attirent pas la foudre.....  La foudre a tendance à frapper des objets plus importants. »

« Les gens sont foudroyés parce qu’ils se trouvent au mauvais endroit au mauvais moment. Le mauvais endroit est n’importe où à l’extérieur. Le mauvais moment est tout moment où un orage éclate à proximité. »

Il faut toujours appliquer des règles de bon sens pendant les orages. Des recommandations pour réduire le risque d’être frappé par la foudre sont disponibles auprès d’organisations telles que la NOAA et d’autres agences gouvernementales.

More information...


[1] National Oceanic and Atmospheric Administration

 top 

 

Les signaux des téléphones mobiles sont-ils liés au déclin du nombre d’abeilles ?

Les signaux des téléphones mobiles n’ont aucun lien avec la réduction du nombre d’abeilles.

Le ministère de l’Agriculture des USA déclare qu’il n’existe aucun lien entre les téléphones mobiles et le syndrome d’effondrement des colonies d’abeilles (CCD[1]). Il cite également Stefan Kimmel, le chercheur qui a mené l’étude allemande rapportée par les médias : « il n’existe aucun lien entre notre modeste étude et le phénomène d’effondrement des colonies d’abeilles ... tout ce qui peut être dit ou écrit affirmant le contraire est mensonger. » vnunet.com s’est exprimé sur la cause réelle :

« La crainte que les signaux de la téléphonie mobile soient responsables d’un spectaculaire Le déclin du nombre d'abeilles a été écartée après de nouvelles recherches identifiant le vrai coupable.

« Au mois d’avril 2007, les chercheurs de Landau University à Coblence ont publié une étude suggérant que les abeilles étaient désorientées par les signaux des téléphones mobiles. Les scientifiques ont affirmé que ces signaux étaient responsables de la propagation du syndrome d’effondrement des colonies d’abeilles, menant à la disparition de celles-ci.

« Le syndrome d’effondrement des colonies d’abeilles a causé la mort de 90 pour cent des abeilles élevées à des fins commerciales aux États-Unis, mettant en danger des cultures d’une valeur de 8 milliards de dollars qui ont besoin des abeilles pour la pollinisation.

« Mais les chercheurs des universités américaines ont identifié un virus qui selon eux est la cause de ces morts. On pense qu’il provient des abeilles et de la gelée royale importées et qu’il s’est propagé rapidement dans les ruches. »

lire l’article de vnunet.com ...


[1] Colony Collapse Disorder

 

top

Un écran de protection permet-il de réduire les émissions d’un téléphone mobile ou de les rendre moins nocives?

Divers produits prétendant augmenter la sûreté de l’usage des téléphones mobiles sont régulièrement lancés sur le marché. Ces produits sont généralement des étuis faisant office de blindage, des protections ou coussinets pour oreillette, des capuchons pour antenne, des autocollants absorbants et des puces « neutralisantes ».  

Un téléphone mobile fonctionne automatiquement avec le minimum d’énergie nécessaire pour maintenir une communication de qualité.  Ajouter un appareil qui interfère avec le fonctionnement normal d’un téléphone mobile peut amener à réduire l’efficacité du téléphone.  Cela peut conduire à :

  • une réduction de la couverture
  • une réduction de la durée de vie de la batterie
  • une augmentation de la chaleur générée par le téléphone
  • une augmentation de la puissance émise (jusqu’à la valeur maximale indiquée) 

Les téléphones mobiles sont conçus conformément à des normes de sécurité établies sur des bases scientifiques. L’OMS déclare que les soi-disant dispositifs de « protection »  sont inutiles et que la capacité de bon nombre de ces dispositifs à réduire l’exposition aux radiofréquences n’est pas prouvée.

Les agences de protection des consommateurs et de commerce équitable aux États-Unis, en Australie et en Nouvelle-Zélande ont entrepris des actions en justice couronnées de succès contre les affirmations mensongères de certains fabricants/agents à propos de l’efficacité de ce type d’appareils.

GSMA Information – handsfree kits and shields
GSMA Information sheet – mobile phone shields and patents
Mobile Phones & Health - Additional Information and links

« Les données scientifiques actuelles n’indiquent pas la nécessité de recourir à des précautions particulières. Les personnes éprouvant de l’inquiétude peuvent choisir de limiter leur propre exposition aux radiofréquences ou celle de leurs enfants en limitant la durée de leurs appels ou en utilisant un kit mains libres ou une oreillette pour maintenir leur  mobiles éloigné de la tête et du corps. »

 

top

Plus de mythes bientôt...

 

Accueil // Plan du site // Contactez-nous // Admin Développé par AMTA, GSMA et MMF